Pascal BÉRURÉ
un péquiste «sous influence» de la corruption et de la criminalité du parti québécois.

Pascal BÉRÉBÉ at la corruption

 Wow... Pascal est le critique officiel de l'opposition en matière de sécurité publlique,
mais comme ses amis de la Sûreté du Québec le crime de torture et de négligence criminelle ne compte pas au Québec,
Royaume de la fraude, de la torture et de la corruption politique et policière.

Seigneur, pardonnez-nous !
Nous sommes 125 députés de l'Assemblée nationale du Québec qui laissons la CSST détruire des vies par des magouilles.
Nous fermons les yeux sur les documents falsifiés par la CSST même si le Coroner nous invite à ''écouter'' les doléances des victimes.
Nous acceptons sans aucune gêne les fausses expertises médicale, avec des diagostics erronné même si ça détruit des vies.
Nous le savons et c'est ce qui nous rends encore plus ''complice'' parce que nous laissons faire et qui ne dit mot concent.
C'est comme ça depuis la fondation de la CSST en 1931, c'est devenu la ''norme'' alors je nous ne pouvons rien faire pour vous aider, M. GODBOUT.

Comme par un pur hasard, Monsieur Luc MEUNIER ex-président de la CSST m'a présenté des excuses, ça c'est la partie administrative.
Le président de la CSST ne possède pas le mandat d'appliquer la Charte des droits de la personne du Québec
contrairement aux députés de l'Assemblée nationale du Québec qui l'affirment de manière solennelle :

« Je, Pascal BÉRUBÉ, déclare sous serment que je serai loyal envers le peuple du Québec et que
j'exercerai mes fonctions de député avec honnêteté et justice dans le respect de la constitution du Québec ».

« Je, Jean GODBOUT, déclare sous serment que j'ai été torturé pendant dix semaines à soulever des poids de 100 à 125 livres,
 du 14 mars 1994 au premier juin 1994, alors que j'avais une sciatalgie bilatérale et rupture discale et qu'il s'agisait d'une URGENCE CHIRURGICALE
Ce fut un traumatisme d'une violence inouï, les séquelles et les souffrance sont encore bien présente 23 ans plus tard,
au point que l'on m'a déclaré invalide à vie avec un DAP de 97%.
Qu'est-ce qui a occasionner une aggravation et que j'en devienne invalide à vie ?
La falsification de mon diagnostic médical par Robert BOULERICE
et la production de deux fausses expertises médicale, comportant des diagnostics erronnés,
qui ont provoquées un retour au travail sans les conditions que l'on sait ... URGENCE CHIRURGICALE
En conséquence, vous les 125 député(e)s avez le devoir et l'obligation de votre serment,
à  respecter la Charte des droits de la personne du Québec qui me ''GARANTIE'' le droit à la santé, à sûreté et à l'intégrité physique,
Droits manifestement bafoués par tout le ''système'' qui vit encore et depuis 1994, d
ans le déni total, malgré l'évidence ! »

Pascal .... BÉRUBÉ ....
 je comprends que mes allégations puissent parraître excessives,
... surréalistes ... puis-je te démontrer que chaque mot est pesé et prouvable en quelques clics de souris ...
suivez moi ... par ici .....

 

Mais qu’est-ce que la torture?
À sa plus simple expression, la torture consiste en
l’infliction de douleurs ou de souffrances physiques ou mentales.
c'était pourtant bien évitable sans le crime de la CSST et
je rapelle que ce fut un crime d'une violence inouï, extrême, barbare, cruel, inhumain et même illégal.
Même mon employeur et un collège de travail confirment sous serment que la situation fut ''sérieuse''
24 ans plus tard ... c'est ... officiellement confirmer, ce fut une véritable catastrophe humaine.
Une destruction de ma vie ''imaginé'' par le docteur Benoit FLEURY M.D.
avec sa théorie de l'arthrose ou la discartrose ...
''Concept'' bien capturé par les docteurs Louis E. ROY et Paul MAILHOT
... ils ont bien servi ...

Comme dans le slogan de la Sûreté du Québec,
Service  intégrité  justice   ---  ''Notre engagement, votre sécurité''
WOW, j'ai la chair de poule devant toute cette ''pureté'' !

 

Si les députés de l'Assemblée nationale du Québec n'ont rien à redire lorsqu'un fonctionnaire de la CSST rends une personne invalide à vie
par une falsification de diagnostic médical, qui le fera ?  

Mon invalidité est là, bien réelle et grave pour la vie, le minimum c'est de indemniser à vie aussi !
Pas de passe droit pour le crime de Robert BOULERICE et la complicité des docteurs Louis E. ROY neurologue et Paul MAILHOT orthopédiste.

___________________

Il va se soi que la Charte des Droits de la personne du Québec fait parti intégrante de la Constitution
que les députés s'engagent solennellement à respecter, comme le stipule la Commission des Droits de la personne du Québec

 

Pascal BÉRUBÉ les 125 députés de l'Assemblée nationale du Québec ont fait le serment de respecter la Constitution
la Charte fait partie de la constitution selon la Commission des Droits de la personne du Québec,
voici quelques articles de la Charte des droits de la personne du Québe qui ont manifestement été violés par la CSST et ses mercenaires médicaux ;

PARTIE I
LES DROITS ET LIBERTÉS DE LA PERSONNE
CHAPITRE I
LIBERTÉS ET DROITS FONDAMENTAUX
1982, c. 61, a. 1.
1. Tout être humain a droit à la vie, ainsi qu’à la sûreté, à l’intégrité et à la liberté de sa personne.
Il possède également la personnalité juridique.
1975, c. 6, a. 1; 1982, c. 61, a. 1.
2. Tout être humain dont la vie est en péril a droit au secours.
Toute personne doit porter secours à celui dont la vie est en péril, personnellement ou en obtenant du secours, en lui apportant l’aide physique nécessaire et immédiate, à moins d’un risque pour elle ou pour les tiers ou d’un autre motif raisonnable.
1975, c. 6, a. 2.
46. Toute personne qui travaille a droit, conformément à la loi, à des conditions de travail justes et raisonnables et qui respectent sa santé, sa sécurité et son intégrité physique.
1975, c. 6, a. 46; 1979, c. 63, a. 275.
49. Une atteinte illicite à un droit ou à une liberté reconnu par la présente Charte confère à la victime le droit d’obtenir la cessation de cette atteinte et la réparation du préjudice moral ou matériel qui en résulte.
--------------------


En 1982, en effet, la primauté de la Charte fut étendue à l’ensemble des articles 1 à 38
, ce qui permit aux dispositions formant les « Libertés et droits
fondamentaux » (articles 1 à 9) de profiter de la primauté, sous réserve d’une disposition limitative (l’article 9.1) qu’on inséra dans la Charte au même moment.

La primauté s’étendit également aux lois an-térieures à la Charte. Dans ce cas, elle fut assortie d’un délai destiné à permettre au gouvernement de
revoir la législation existante et de proposer les modifications requises, le cas échéant
Source : Jacques-Yvan MORIN, « La constitutionnalisation progressive de la Charte des droits et libertés de la personne », (1987) 21 R.J.T. 25-69.

-------------------

Législation pertinente

La responsabilité civile peut être de nature extracontractuelle – c’est-à-dire hors du cadre d’un contrat entre les parties – et est alors régie par l’article 1457 du Code civil du Québec, qui se lit comme suit:

1457. Toute personne a le devoir de respecter les règles de conduite qui, suivant les circonstances, les usages ou la loi, s’imposent à elle, de manière à ne pas causer de préjudice à autrui.

Elle est, lorsqu’elle est douée de raison et qu’elle manque à ce devoir, responsable du préjudice qu’elle cause par cette faute et tenue de réparer ce préjudice, qu’il soit corporel, moral ou matériel.

Elle est aussi tenue, dans certains cas, de réparer le préjudice causé à autrui par le fait ou la faute d’une autre personne ou par le fait des biens qu’elle a sous sa garde.

--------------

La responsabilité civile naît du non respect d'un devoir ou d'une obligation envers une autre personne. En droit québécois, il existe deux types de responsabilité, soit la responsabilité civile résultant d'un contrat et celle résultant de faits et gestes (ou omissions) d'une personne.

Le présent article explique les notions fondamentales de la responsabilité civile qui résulte de faits et gestes (ou omissions) d'une personne sans qu'un contrat soit intervenu entre ces personnes. Ce type de responsabilité est appelé la "responsabilité extracontractuelle" (anciennement la "responsabilité délictuelle") (traité dans le Code civil du Québec aux articles 1457 et subséquents). Un second texte traite de la responsabilité résultant d'un contrat.

Le principe fondamental de la responsabilité civile extracontractuelle repose sur le fait que toute personne a le devoir général de bien se conduire et de réparer, le cas échéant, le dommage causé par sa faute à toute autre personne.

Source : La responsabilité civile : vos droits et vos obligations

Jean-Louis Baudouin, Ad.E., ancien juge à la Cour d'appel du Québec et Patrice Deslauriers, professeur à la Faculté de droit de l'Université de Montréal et avocat.

Texte résumé par : Jurismedia inc.   https://www.avocat.qc.ca/public/iirespextrac.htm

 

------------------

 

Je dois rappeler au député Pascal BÉRUBÉ deux articles de la loi sur l'Assemblée nationale du Québec
http://legisquebec.gouv.qc.ca/fr/showdoc/cs/A-23.1  :

4. L’Assemblée a un pouvoir de surveillance sur tout acte du gouvernement, de ses ministères et de ses organismes.1982, c. 62, a. 4.

43. Un député jouit d’une entière indépendance dans l’exercice de ses fonctions.1982, c. 62, a. 43.

Cela veut dire que si un député n'est pas d'accord avec la torture et la falsificatin d'un diagnostic médical par un organisme de l'État (la CSST-CNESST)
qui rends une personne invalide à vie, TOUT député à le droit de s'exprimer et c'est même son devoirs de surveillance de sassurer qu'on ne viole pas la loi ainsi que les Droits des citoyens,.

 

 

 

chapitre C-23.1
Code d’éthique et de déontologie des membres de l’Assemblée nationale
TITRE I
VALEURS ET PRINCIPES ÉTHIQUES
6. Les valeurs de l’Assemblée nationale sont les suivantes:

1°  l’engagement envers l’amélioration des conditions sociales et économiques des Québécois;
2°  le respect et la protection de l’Assemblée nationale et de ses institutions démocratiques;
3°  le respect envers les membres de l’Assemblée nationale, les fonctionnaires de l’État et les citoyens.
La conduite du député est empreinte de bienveillance, de droiture, de convenance, de sagesse, d’honnêteté, de sincérité et de justice. Par conséquent, le député:
1°  fait preuve de loyauté envers le peuple du Québec;
2°  reconnaît qu’il est au service des citoyens;
3°  fait preuve de rigueur et d’assiduité;
4°  recherche la vérité et respecte la parole donnée;
5°  a un devoir de mémoire envers le fonctionnement de l’Assemblée nationale et de ses institutions démocratiques.
2010, c. 30, a. 6.

 





Criminel LISÉE du parti Québécois

 

Bonhomme COUILLARD
 
http://jeangodbout.ca/csst/grand-duc_henri_luxembourg.html
 

Sherbrooke, vendredi le 18 août 2017

 

 

Son Altesse Royale le Grand-Duc Henri,
Son Altesse Royale la Grande-Duchesse Maria Teresa

Maréchalat de la Cour
Palais grand-ducal
B.P. 331
L-2013 Luxembourg

&

Monsieur Xavier BETTEL
Premier ministre et ministre d'État
4, rue de la congrégation
L-1352 Luxembourg
Luxembourg

 

 

 

Son Altesse Royale le Grand-Duc Henri 
&
Son Altesse Royale la Grande-Duchesse Maria Teresa,

&

le Prince Guillaume Grand-Duc héritier, 

le Prince Félix,

le Prince Louis,

la Princesse Alexandra,

le Prince Sébastien,
&
Monsieur le premier ministre Xavier BETTEL,

 

 

''Je vous écris une lettre que vous lirez peut-être si vous en avez le temps'', dans l'espoir qu'un jour je m'adresse à une personne importante ou influente ou célèbre qui croit encore aux Droits de l'homme et qui osera agir ou intervenir afin que mes droits de l'Homme ou de la personne soient enfin reconnus et respectés, je sais pertinemment que Son Altesse Royale la Grande Duchesse Maria Teresa milite activement en faveur des Droits humains, alors je tente ma chance avec vous.

 

Mon nom est Jean GODBOUT citoyen du Québec / CANADA frauduleusement et criminellement torturé pendant dix semaines et rendu invalide à vie par un crime d'État, cela se passait en 1994 et ce dossier n'est toujours pas réglé depuis plus de vingt ans. J'ai subi un attentat d'une violence inouï et inacceptable de la part des deux gouvernements du Québec et du Canada, gouvernements qui sont ''supposés'' me protéger mais qui m'ont anéanti, je dis non à cette violence qui a détruit ma vie, ma santé et mon intégrité physique, je dis non à la torture que j'ai subi, je dis non aux traitements barbare, cruels et inhumains que j'ai subi et je dis non à la corruption des autorités qui vivent dans le déni pour se sauver les fesses d'avoir commit un acte criminel dont les conséquences sont très graves et irréparable, on parle ici d'une invalidité à vie avec des douleurs atroce et intraitable.

 

Lorsque le premier ministre du Canada M. Justin TRUDEAU affirme publiquement dans les médias : «on ne peut pas malmener, ignorer et retirer les droits fondamentaux à quiconque au Canada».   http://journalmetro.com/actualites/national/1176790/manif-a-ottawa-contre-la-compensation-a-omar-khadr/   Justin TRUDEAU ment carrément à la face de la population.

 

Lorsque le premier ministre du Québec M. Philippe COUILLARD affirme publiquement dans les médias : ''Le premier ministre a aussi assuré que sa priorité était la sécurité du public'' ( http://journalmetro.com/actualites/national/1083014/couillard-cest-un-attentat-terroriste/ ) M. Philippe COUILLARD ment carrément à la face de la population !

 

... Pas étonnant, comme le titrait la magazine anglophone Canadien Maclean's qui qualifiait la province de Québec comme étant : ''The most corrupt province in Canada'' ou en Français  ''la province la plus corrompue au Canada'' et le Canada est assurément le pays le plus hypocrite de la planète.

 

C'est une tradition vieille de plusieurs décennies au Québec / CANADA que d'utiliser le corps médical afin que l'État s'esquive de ses obligations légale et puisse voler les ayants droit, ce genre de crime a créé l'un des pire scandales au Québec celui des Orphelins de Duplessis

 

''Les orphelins de Duplessis est le nom donné à des milliers d'enfants orphelins qui ont faussement été déclarés malades mentaux par le gouvernement du Québec et confinés dans des institutions psychiatriques entre 1940 et 1970. On considère que c'est le cas le plus important de maltraitance d'enfants dans l'histoire du Canada. Tous ces orphelins seront baptisés orphelins de Duplessis car cela coïncide avec l'époque où Maurice Duplessis était premier ministre du Québec. À plusieurs reprises, des enfants, qui ont été enlevés de leur mère célibataire, ont été battus, agressés sexuellement et même tués, à la suite d'un massacre''.  (Source, Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Orphelins_de_Duplessis )

 

Le Québec ne sait pas apprendre de ses erreurs, la cupidité et la criminalité est l'essence même des 125 députés de l'Assemblée nationale du Québec qui avec la complicité du Canada et de Justin TRUDEAU qui ferme les yeux et qui couvre un autre crime d'État, continue de s'amuser à détruire des vies par le crime et la fraude, ce nouveau scandale s'appelle : ''La tragédie des accidentés de COUILLARD'' ou l'État s'amuse à détruire des vies par le crime et la fraude pour enrichir le patronat qui engraisse les caisses électorale des partis politique avec la collusion des corps policier et des Tribunaux. L’État utilise toujours et encore le même modus operandi pour voler les ayants droits, soit l'utilisation du corps médical qui s'amuse à produire de faux diagnostics médicaux afin d'enrichir le patronat qui s'esquive d'indemniser les accidentés du travail et ce patronat engraisse par la suite les caisses électorale des partis politique avec l'accord tacite des 125 députés de l'Assemblée nationale du Québec et les 300 + membres de la chambre des communes à Ottawa qui ferment tous les yeux, tout comme le Collège des médecins du Québec qui a le mandat de protéger le public .... wow !

 

En effet, alors que je réclamais mes droits à titre d'accidenté du travail, un fonctionnaire du gouvernement du Québec nommé Robert BOULERICE a falsifié mon diagnostic médical afin que l'État s'esquive de m'indemniser pour cette lésion professionnelle et avec la complicité de deux mercenaires médicaux au service de la corruption du gouvernement du Québec comme c'est la tradition au Québec/Canada, les docteurs Louis E. ROY neurologue et Paul Mailhot orthopédiste au service de l’État ont produit de fausse expertises médicale avec des diagnostics erronés et m'ont frauduleusement retournés à mon travail de machiniste en aéronautique à soulever et manipuler des poids d'une cinquantaine de kilos, pendant dix semaines, même si une preuve scientifique d'un CT-SCAN démontrait la présence d'hernies discale et que ces hernies étaient déjà diagnostiquées et acceptées par décision écrite de la part de la Commission de la Santé et Sécurité au Travail (CSST- CNESST) alors que la preuve subséquente démontre que j'avais non seulement une double hernies discale mais que ces hernies étaient rupturé, une URGENCE CHIRURGICALE, ce crime fut d'ailleurs révélé par l'émission de télévision ENJEUX de Radio-Canada en 1996 intitulé :''Expertises Inc.''  ce reportage choc est heureusement public sur YouTube à : https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=LST8tKkq49w , mais l’enregistrement a ''mystérieusement'' disparu des archives de Radio-Canada.  Pour l'avoir vécu, j'affirme que ce fut une véritable séance de torture causant un violent traumatisme à ma moelle épinière, je m'en suis jamais remis même après plus de vingt ans. Cette fraude d'État m'a rendu invalide à vie avec un déficit anatomo-physiologique reconnu de 97%. Même s'il s'agit manifestement d'un crime de négligence criminelle et de falsification de diagnostic médical entraînant des lésions corporelle grave et irréversible en violation avec le Code criminel du CANADA,, les corps POLICIER complices des fraudes de l'État de la Sûreté du Québec (SQ), de l'Unité Permanente Anti-Collusion (UPAC) et de la Gendarmerie Royale du Canada (GRC-RCMP) servent et protègent la mafia criminelle des gouvernements du Québec et du Canada, ferment les yeux, violent leur devoirs et obligations, commettent de l'obstruction de justice et violent et volent mes droits ''GARANTIS'' par la Charte des Droits de la personne alors que j'ai techniquement droit à une réparation pour ce crime qui a manifestement violé mon droit à la santé, à la sûreté et à l'intégrité physique. Le Québec ne possède pas seulement une grande majorité de politiciens corrompus, mais les corps policier, les tribunaux et l'ensemble des organes du gouvernement sont tous corrompus, comme de l'Office des professions du Québec qui possède le mandat de s'assurer que les ordres professionnels respectent leur mandats de protection du public mais ils protègent la Collège des médecins du Québec, les syndicats prélèvent de cotisations sur les chèques de paye des travailleurs afin ''supposément'' de les protéger mais ils sont de collusion avec le crime organisé de l'État, pas étonnant que le Québec possède la réputation de la province la plus corrompue au Canada, tout fonctionne de travers et les ministres de la justice du Québec et du Canada ne voient rien, ne savent rien, ne font rien et s'amusent à détruire des vies, la corruption c'est en plein ça et le Québec brille parmi les meilleurs au monde pour détruire des vies et nous voler nos droits 

 

Le Québec et le Canada sont tellement corrompus que j'ai même été condamné à $5,000.00 d'amende, à trois mois de prison et à l'obligation de fermer mon ancien site Internet car j'exposais publiquement les crimes, fraudes, arnaques et magouilles de l'État sur le web, cette condamnation fait suite à un autre acte criminel commit par un avocat corrompu au service du crime organisé de la CSST et du gouvernement du Québec Me Luc COTÉ qui s'est parjuré en cour supérieure afin de me donner une ''leçon'' et comme on peut s'y attendre le directeur général de la police la plus corrompue au Canada Martin PRUD'HOMME de la Sûreté du Québec ferme les yeux sur cet autre crime, protège et sert la corruption du crime organisé de son patron, le gouvernement du Québec.  Le Code criminel Canadien est très clair sur le sujet, un parjure en cour supérieure est une violation de la loi prévu au Code criminel du Canada, mais les autorités du Québec et du Canada sont au dessus de la loi, rien ne compte lorsqu'ils sont les eux-mêmes les contrevenants, il existe deux lois au Canada, une pour le peuple et une pour les gouvernements. Dans cet article de presse, monsieur François LEGAULT chef de l’ADQ un parti politique d’opposition dit craindre que la Sûreté du Québec soit une police politique:
 
http://www.journaldequebec.com/2017/03/22/legault-craint-que-la-sq-soit-une-police-politique

Monsieur LEGAULT n’a plus à ‘’craindre’’ … je confirme que Martin PRUD’HOMME chef de la police la plus corrompue au Canada est assurément un criminel et une POLICE politique qui sert et protège les crimes de torture, de fraudes et de corruption de son patron, le gouvernement du Québec et qui, de fait, viole les et vole les Droits de la personne ‘’GARANTIS’’ par la Charte des droits de la personne du Québec. La preuve de la falsification de mon diagnostic médical par un fonctionnaire du gouvernement ne laisse aucun doute, c’est clair comme de l’eau de roche, mais lorsqu’on est une POLICE corrompue et que l’on ne veut pas voir, on ne voit rien, mais du coup on se fait un complice criminel d’un crime grave, la preuve est publique à : http://jeangodbout.ca/csst/preuve.html 

 

N.B. J'ai déjà envoyé environ 300 fois une plainte formelle au Haut Commissaire des Droits de l'Homme des Nations Unis à Genève pour crime de torture et traitements cruels et inhumains contre le Québec et le Canada, sans jamais avoir reçu ne serait-ce qu'un accusé de réception, le vide absolu .... Faut croire que le Canada est tellement généreux avec l'O.N.U. qu' il y a retour de l'ascenseur, la corruption c'est en plein ça et je m'adressais à Louise ARBOUR Haut Commissaire et ex juge de la cour Suprême du Canada .... wow. 

 

''Se plaindre à l'État d'un crime d'État c'est comme demander à un accusé de juger sa propre cause ... il va nécessairement se déclarer : NON COUPABLE''    [Jean GODBOUT]

 

 Suite à ce crime du gouvernement des gouvernements du Québec et du Canada, dans deux ans environ, je me retrouverai encore et toujours invalide à vie et en plus un sans abri, incapable d'effectuer tout travail rémunérateur et croyez-moi devenir un sans-abri au Québec en hiver est assurément pire que se retrouver en enfer (mon pays c'est l'hiver et il fait extrêmement froid) alors S.V.P. aidez moi à faire reconnaître mes droits de l'Homme et/ou Droits de la personne, je suis trop lâche pour me suicider et je suis incapable d'infliger cette peine à ma conjointe qui a déjà suffisamment souffert de ce crime et qui en subirait encore une fois les conséquences.

 

inutile de préciser que le CANADA a signé et ratifié la convention Internationale contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, mais le danseur à claquettes et premier ministre du Canada Justin TRUDEAU méprise la Charte des Droit et libertés crée par son père, l'honorable Pierre Elliott TRUDEAU, trop occupé à jouer le fou du Roi (court jester), Justin TRUDEAU a une formation de comédien et d'acteur, pas de politicien responsable et il adore épater la galerie avec des selfies, il se trouve beau, épatant et irrésistible, mais il méprise la dignité humaine ainsi que les règles de droits. La justice, la démocratie et les Droits de l'Homme ne sont qu'une illusion dans le royaume de la torture, de la fraude et de la corruption de son gouvernement fasciste, il s'oppose frontalement à la démocratie parlementaire et à l'État libéral garant des droits individuels qui ne comptent pas pour son gouvernement criminel et corrompu.

 

Merci de votre attention et veillez agréer, vos Altesses Royale, Grand Duc Henri et Grande Duchesse Maria Teresa, monsieur le premier ministre BETTEL, mes plus sincères salutations.

 

 

 

 

 

 

Jean GODBOUT
Sherbrooke (Québec)
Canada


http://jeangodbout.ca

 

 Copie conforme :

Amal CLOONEY, Militante des droits de l'Homme chez Doughty Street Chambers, UK.
Son Altesse le Prince Albert II, Alexandre, Louis, Pierre, Prince souverain de Monaco
L’honorable Julie PAYETTE, Gouverneur-général désignée du Canada.
L’honorable J. Michel Doyon Lieutenant gouverneur du Québec.

Justin TRUDEAU premier ministre du Canada.
Philippe COUILLARD premier ministre du Québec.

Stéphanie VALLÉE ministre de la justice du Québec.
Jean-François LISÉE, chef du parti québécois et chef de l'opposition.
Les 125 députés membres de l'Assemblée nationale du Québec.

Martin PRUD'HOMME chef de la Sûreté du Québec (POLICE provinciale du Québec) qui est ''supposé'' servir et protéger les citoyens.

 

P.S. Il n'y a aucune ''HAINE'' dans mon site Internet qui expose à la face du monde la criminalité et la torture ainsi que la violence que j’ai subi de la part des gouvernement du Québec et du Canada, mais beaucoup de colère et d'indignation, à ne pas confondre.

 

 

----------------------------------

 

Justin Trudeau a dit espérer que les futurs gouvernements réaliseront qu’«on ne peut pas malmener, ignorer et retirer les droits fondamentaux à quiconque au Canada».
http://journalmetro.com/actualites/national/1176790/manif-a-ottawa-contre-la-compensation-a-omar-khadr/


Sherbrooke, jeudi le 27 juillet 2017
 
Madame Jocelyne Roy Vienneau
Lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick
Résidence du gouverneur
C. P. 6000
Fredericton, NB
E3B 5H1
Canada
Accueil : (506) 453-2505
Télécopieur : (506) 444-5280
Courriel : LTgov@gnb.ca
 
Madame Roy Vienneau, Lieutenant-gouverneur
 
Je comprends parfaitement que vous n'avez aucune juridiction sur les affaires du Québec, ceci étant dit, vous avez quand même le droit se savoir ou de découvrir dans quel pays corrompu nous vivons au Canada. Il n'y a pas si longtemps le magazine Maclean's titrait que le Québec est la province la plus corrompue au Canada, c'était du temps de John James CHAREST qui fait présentement l'objet d'enquêtes de la part de la police anti-collusion de l'UPAC, mais depuis l'arrivé de Philippe COUILLARD la corruption au Québec est encore plus présente même si le premier ministre essaye de se dissocié des fraudes et magouilles de son prédécesseur, COUILLARD est encore plus criminel et corrompu que CHAREST. 
 
Comme je l'écrivais en début d'année dans une lettre adressée au Prince Albert II de Monaco (copie ci-jointe), en 1994 j'ai été torturé par un crime du gouvernement du Québec et cette fraude m'a rendu invalide à vie. En effet, le fonctionnaire Robert BOULERICE un agent de la Commission de la Santé et Sécurité du Travail (CSST - CNESST) a falsifié mon diagnostic médical et ce crime fut même révélé par Enjeux à la télévision de Radio-Canada en 1996, (l'émission est disponible sur YouTube à :
https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=LST8tKkq49w ) mais nos corps policiers corrompus de la Sûreté  du Québec et de la Gendarmerie Royale du Canada servent et protègent les crimes commit par l'État et c'est une illusion de croire que ces policiers complices criminel servent et protègent la population. Donc même la POLICE corrompue commet de l'obstruction de justice par complaisance et ces policiers violent ainsi leur serment d'office et mes Droits humains garantis par la Charte des Droits de la personne.  Avec un diagnostic falsifié par la CSST, celui-ci demandait à deux médecins corrompus à leur service une fausse question afin d'obtenir (évidemment) une fausse réponse afin de cesser de m'indemniser malgré les droits reconnus aux travailleurs par la loi des accidents du travail et maladies professionelle du Québec, c'est ainsi que les docteurs Louis E. ROY neurologue et Paul MAUILHOT orthopédiste ont produit de fausses expersises médicale niant même la lésion grave qui était pourtant déjà acceptée par décision de la CSST et prouvée scientifiquement par un CT-Scan qui démontrait la présence de deux hernies discale, illicitement on me déclarait : ''guéri et apte au travail'', on cessait les traitements médicaux et l'indemnisation de remplacement du revenu et on me retournait au travail alors qu'il s'agissait d'une URGENCE CHIRURGICALE. Le document falsifié par Robert BOULERICE de la CSST est lui aussi public et disponible pour consultation sur le web à : http://jeangodbout.ca/csst/preuve.html
 
Le ''HIC'' c'est que des examens complémentaire demandés par le neuro chirurgien docteur Robert LEFRANÇOIS qui me suivait et qui m'a finalement opéré pour des hernies rupturées (même si elle étaient niées par une fraude de la CSST et par la collusion des mercenaires médicaux au service du crime organisé de la CSST-CNESST) ont démontés scientifiquement que mes hernies discales étaient en fait des ruptures discale et en médecine la rupture discale est une URGENCE CHIRURGICALE. Pendant dix semaines ce crime de la CSST a fait que j'ai dû travailler avec des pièces qui pesaient entre 100 et 125 livres et ces traitements cruel et inhumain ont provoqués une compression de ma moelle épinière et c'est cette lésion grave et permanente qui fait que j'ai été déclaré invalide pour la vie. Croyez moi, ce fut de la véritable torture et un traumatisme épouvantable que j'ai subi tellement la douleur était intense et je m'en suis jamais remis, même après plus de 23 ans... D'ailleurs, mon tout premier diagnostic quelques heures après l'accident de travail faisait état de sciatalgie bilatérale et pour ceux qui s'y connaissent le moindrement en médecine, comme le premier ministre du Québec Philippe COUILLARD qui est lui-même neuro-chirurgien, savent fort bien qu'une sciatalgie ''bilatérale'' constitut un drapeau rouge qui suggère une rupture discale plutôt qu'une ''simple'' hernie discale qui ne cause habituellement une sciatique à un seul membre inférieur et c'est la raison pour laquelle je prétends que Philippe COUILLARD est encore plus criminel que John James CHAREST, Philippe COUILLARD est la personne la plus habilitée à saisir le drame qui est survenu, en effet par sa profession il sait parfaitement que c'est une catastrophe de travailler pendant dix semaines avec des poids de 100 à 125 livres alors que je devais être en salle d'opération d'urgence afin de minimiser les séquelles neurologique à prévoir, il le sait mais il se tait, il joue à l'idiot, il protège et couvre les crimes du gouvernement du Québec et respecte l'OMERTA, la loi du silence, la première règle de toute mafia tout en violant mes Droits de la personne qui sont ''supposément GARANTIS'' par la Charte des droits de la personne !
 
Comme on peut s'y attendre, les criminels du Collège des médecins du Québec et amis de la corruption et de la criminalité de Philippe COUILLARD  ont protégés les fraudes des médecins de la CSST, eux qui ont le mandat de protéger le public, le Collège protège plutôt le crime organisé des 125 déparvés de l'Assemblée nationale du Québec et de la CSST et par jugement du Tribunal du Comité de discipline, le Collège ne voit rien d'annormal à ce que des médecins produisent de fausses expertises médicales avec des diagnostics erronnés, détruisent des vies, en autant que cela enrichit le patronat qui engraisse illicitement les caisses électorale, tout est beau madame la marquise, c'est pour ça que le Québec est la province la plus corrompue au Canada. La justice, la démocratie, les Droits de l'Homme et les règles de droit ne sont qu'une illusion dans le royaume de la fraude, de la torture et de la corruption des gouvernements du Québec et du Canada. Le ministère de la justice du Canada possède le mandat d'assurer aux Canadiens et Canadiennes l'accès à des tribunaux indépendants et impartiaux et le droit de faire entendre sa cause.  Malgré mes demandes incessantes et répétive aucun Commissaire, aucun juge durant toutes ces années ne s'est jamais prononcé à savoir si oui ou non mon diagnostic fut falsifié par un fonctionnaire du gouvernement du Québec et encore moins juger si mes droits ''GARANTIS'' par la Charte, tel le droit à la santé, à la sécurité et à l'intégrité physique ont été violés, la ministre de la justice fédérale Jody Wilson RAYBOULD reste muette comme une carpe tout comme son chef Justin TRUDEAU qui se complait à vivre dans le déni ainsi que les dépravés de la chambre des communes ou personne ne réponds jamais à mes très nombreuses lettres qui leur rappellent leur mandat et ce depuis plus de vingt ans, les membres de l'Assemblée nationale sont tout aussi muet, voir indifférent.
 
Comme vous pouvez l'imaginer, ce n'est pas Lise THIBAULT ex-lieutenant gouverneur du Québec qui a intervenue non plus, elle était bien trop occupée à dilapider les fonds public et à gâter sa famille pour s'occuper de son monde (le peuple du Québec) même si Sa Majestée la Reine Elisabeth demandait au gouverneur générale du Canada d'intervenir (lettre ci-jointe) et encore moins Michaelle JEAN reine de la corruption et de la collusion au Canada au service de Paul MARTIN et du scandale des commandites des libéraux corrompus du Canada.
 
Depuis plus de vingt ans, un seul député de l'Assemblée nationale du Québec s'est offusqué et outré à l'effet que le gouvernement ait détruit ma vie et m'ait frauduleusement rendu invalide à vie, il s'agit de M. François REBELLO alors critique officiel de l'opposision en matière de travail dans le gouvernement du parti québécois alors que Lise THÉRIAULT était ministre du travail durant le règne du mafieux corrompu John James CHAREST. Monsieur REBELLO se proposait de demander des comptes à la ministre THÉRIAULT responsable de la CSST en commission parlementaire et demander justice et réparation pour le crime que j'ai subi en vertu de la Charte, mais Pauline MAROIS a choisit de se débarrasser de RÉBELLO et il s'est fait mettre à la porte du parti québécois. On le constate, dans la province la plus corrompu au Canada, il est interdit pour un député de dire la vérité ... il faut suivre la ligne de parti et cacher les magouilles de l'État pour se maintenir en poste et gravir les échelons de ce crime organisé ... dans la mafia, la première règle à respecter est l'OMERTA loi du silence.  Invité par le député François REBELLO en Commission parlementaire à l'Assemblée nationale du Québec j'ai rencontré le président de la CSST de l'époque M. Luc MEUNIER et je lui ai demandé un rendez-vous pour essayer de régler une fois pout toute ce dossier qui traîne depuis plus de ving ans, un mois ou deux plus tard je rencontrais M. MEUNIER au siège social de Québec en compagnie de deux directeurs de la CSST.  Après m'avoir écouté pendant une heure M. MEUNIER a demandé à ses deux directeurs si ce que je venais de lui raconté correspondait aux faits et timidement les directeurs ont confirmés que mon ''histoire'' était conforme à leur compréhension du dossier, alors M. MEUNIER m'a présenté des excuses et comme un voleur il s'est sauvé en ''oubliant'' de réparer les dommages et c'est cavalièrement que les deux directeurs m'ont montrés la porte de sortie avec des mitraillettes dans yeux comme si j'étais le méchant ... wow !
 
Il m'aura fallu douze années de batailles devant des Tribunaux administratif et civil afin de faire reconnaître mes dommages à la moelle épinière qui causent les déficits neurologique qui font de moi un handicappé invalide à vie avec un total reconnu de 97% d'atteinte permanente (et non, même avec un DAP de 100% on ne meurt pas, enfin pas immédiatement car mon espérance de vie est réduite en moyenne d'au moins une quinzaine d'années avec ce type de lésion) et durant toutes ces années, bizarrement et étrangement il y avait l'opinion de 29 médecins spécialiste, physiatre, orthopédiste, neurologue, neuro-chirurgien, urologue, gastro-entérologue etc.... qui ne voyaient pas de dommages neurologique. Un jour mon urologue me reçois et un peu malhabile et jeune médecin inexpérimenté (en matière de magouilles) me révèle qu'il avait reçu un appel téléphonique d'un ''enquêteur'' qui devait le rencontrer très bientôt à mon sujet. J'ai vite compris qu'il s'agissait de la CSST qui voulait influencer ce médecin afin qu'il cache lui aussi mes dommages neurologique et c'est ainsi que 29 médecins spécialiste niaient en block mes dommages causés par la CSST et la complaisance criminelle des deux médecins corrompus de la CSST qui avaient produit de faux diagnostics pour servir la magouille et le crime organisé de la CSST. Je leur ai joué un vilain tour, j'ai pris l'avion et je suis allé me faire examiné à la Clinique Médicale MAYO (Rochester Minessota, U.S.A) une des cinq Clinique les plus réputées au monde et je suis revenu avec un rapport médical accablant pour les 29 négationistes au service du crime organisé du gouvernement du Québec, en effet j'avais la preuve scientifique irréfutable de mes dommages à la moelle épinière qui causent mes sévères déficits neurologique, comme ces preuves étaient elles aussi publique sur Internet cela devenait embarrassant non seulement pour le gouvernement du Québec et pour la CSST mais aussi pour ces 29 médecins menteurs et corrompus qui servaient et protégeaient les fraudes du gouvernement alors que je me faisais un plaisirs à les dénoncer publiquement sur le web avec les preuves produite par la Clinique MAYO. 
 
Vous n'allez probablement pas croire ce qui suit mais c'est la vérité toute crue, je vous l'assure, je suis un peu pionnier d'Internet, en effet dès 1997 j'opérais déjà un site Internet qui exposait publiquement mon dossier CSST (la Loi sur les accidents du travail du Québec est une loi d'ordre public, j'avais donc le droit de publier mon dossier) et j'ai aussi le droit de mettre public mon dossier médical si bon me semble, ça reste mon droit et mon libre choix, la CSST plutôt embarassée à ce que ses fraudes, crimes et magouilles soient publique, avec l'aide d'un sbire avocat de la CSST Me Luc COTÉ j'ai été poursuivi en cour supérieure pour diffamation, utilisation illégale du logo drapeau du Québec, j'ai reçu des injonctions et mises en demeure et j'ai été trainé en cour supérieure jusqu'à ce que Me LUC COTÉ se parjure afin de me faire condamner à $5,000.00 d'amende, à trois mois de prison ainsi qu'à l'obligation de fermer mon ancien site Internet dont le nom de domaine était : http://csst-queca.com . Me Luc COTÉ a même admit en cour d'appel qu'il s'était trompé, la cour d'appel a renvoyé le dossier en cour supérieure et Me Luc COTÉ a reprit son parjure pour me faire condamner. La police complice de la Sûreté du Québec ferme aussi les yeux sur ce crime de Me Luc COTÉ et encore une fois sert et protège encore la corruption, la fraude et la magouille de la CSST et des membres de l'Assemblée nationale du Québec qui ont tous fait le serment de travailler avec honnêteté, avec justice dans le respect de la constitution du Québec, la Charte des droits de la personne est partie intégrante de la constitution du Québec, mais la magouille et la corruption des députés est plus forte que les droits des citoyens. Voilà notre Canada criminel et corrompu qui s'amuse à détruire des vies. l'État m'a frauduleusement torturé et rendu invalide à vie et parce que je rouspète et que je demande justice et réparation j'ai été emprisonné pour me faire taire. Le ''free speech'' ou la libre expression n'est qu'une illusion au royaume de la corruption des gouvernements du Québec et du Canada. Lorsque je constate que Justin TRUDEAU a réglé le dossier de Omar KHARD, ce terroriste Afghan-Canadien qui a tué un soldat Américain et rendu un autre aveugle en lui offrant plus de 10 miliions de dollars sous prétexte que ses droits ont été violés, les poils se raidissent  sur les bras!  Et qui protège mes droits ici au Québec/Canada ?  Certainement pas nos syndicats de mêche avec les magouilles de l'État, il est bien loin le temps de Michel CHARTRAND un véritable défenseur des travailleurs, il ne s'en fait plus des comme lui. Moi qui gagnait honorablement ma vie comme machiniste en aéronautique, qui payait ses taxes et impôts ... je n'ai pourtant pas commit de crime et je ne suis pas un terroriste ! Vraiment TRUDEAU est tout à l'envers et devrait faire un examen de conscience ... le problème c'est que ce jeune tata imbécile et inexpérimenté n'a même pas de conscience, il viole la Charte de son père et se prends pour un Dieu de la séduction. Mon emprisonnement fut d'ailleurs fait illicitement, j'ai été fait prisonnier politique ... je ne possède même pas de dossier criminel. Les gardiens de prison étaient étonnés de me voir en prison parce que lorsqu'ils tapaient mon nom dans leur ordinateurs ils ne voyaient aucun casier judiciaire et après avoir été libéré de prison j'ai même traversé la frontère Américaine juste pour confirmer et vérifier que je ne possède pas de casier criminel. Non mais il faut tu être sale, criminel et corrompu comme gouvernement pour emprisonner une personne qui rouspète d'avoir et torturé et rendu invalide à vie par ce même gouvernement ?   Pas étonnant que le Québec soit la province la plus corrompue au Canada, on en a un autre bel exemple !  Durant les procédures en cour supérieure on m'a même présenté devant le juge Raynald FRÉCHETTE j.c.s. lui qui a été durant une bonne dizaine d'années membre du Conseil d'Administration de la CSST ... dire que la Charte affirme qu'on a le droit à un procès devant un juge indépendant et impartial, ou est l'imapartialité du Juge FRÉCHETTE ex-membre du C.A. de la CSST ?   Mes droits ont encore une fois été violés.
 
Paradoxalement, le Commisaire à l'éthique des membres de l'Assemblée nationale du Québec M. Jacques Saint Laurent est un ancien avocat de la CSST !!!!  Donc pas question de se plaindre du manque d'Éthique des députés qui ne respectent pas la Charte et leur devoirs dans une cause de CSST, ils sont protégés par un autre mafieux de la CSST.  Même chose au protecteur du citoyen, la protectrice du citoyen Marie Rinfret présidait depuis 2011 la Commission de l’équité salariale.  En 2016, lors de la création de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), elle est devenue vice-présidente du nouvel organisme, section Équité salariale. À quoi bon se plaindre de la CSST à la protectrice du citoyen qui fut une vice présidente de la CSST... les dés sont encore pipés. Comme si ce n'était pas assez, en 1989-90 (environ) l'animateur Jean Luc MONGRAIN débutait sa carrière à la télévision de Sherbrooke, à cette époque il n'avait pas la langue dans sa poche,  je l'ai vu sermonné violamment la CSST pour ses excès et incompétences, il la traitait de tous les noms imaginable et voilà que pas longtemps après la CSST a offert à son épouse avocate un poste de vice-présidente aux services à la CSST, poste qu'elle a acceptée, bien sûr de 1990 à 1997... et depuis Jean Luc MONGRAIN n'a plus jamais dénoncer les magouilles de la CSST. Même si c'était ''légal'' d'offrir ce poste à ''madame Mongrain'' Me Lynda Durand, il s'est carrément fait acheté pour observer la loi du silence (OMERTA), voilà une autre raison qui fait que le Québec est la province la plus corrompue au Canada. Alors qu'il était chef du parti progressiste-conservateur du Canada je m'étais plaint du crime de la CSST à John James CHAREST, il m'a répondu que pour les problèmes de CSST que je devais m'adressé à mon député provincial. Le hasard a fait qu'un an ou deux après cette réponse John James CHAREST a été élu premier ministre du Québec et du même coup il devenait aussi mon député provincial de Sherbrooke puisque je demeure aussi à Sherbrooke depuis une quinzaine d'années, mais durant ses deux mandats de député de Sherbrooke et de premier ministre, mes nombreuses lettres ont toutes été sans réponse  malgré sa recommendation manuscrite écrite de sa propre main. Mon député actuel, Luc FORTIN était un conseillé politique de John James CHAREST et celui-ci refuse même de me rencontrer sous prétexte que je serais trop vulgaire .... hummm ces criminels du gouvernement du Québec m'ont torturés, m'ont rendu invalide à vie, me volent mes droits judiciaire, m'ont emprisonné et violent mes Droits ''GARANTIS'' par la Charte des droits de la personne et je devrais resté courtois et poli, désolé Luc FORTIN, commence par respecter l'électeur que je suis, ma vie, ma santé, ma sûreté, mon intégrité physique, mes droits judiciaire et la Charte des droits de la personne et peut-être qu'après je te respecterai ... minable complice criminel corompu !
 
Plus récemment, même si le lien ''légal'' n'a pas encore été jugé par les Tribunaux, il est clair et évident que le pronostic des porteurs de vessie neurogège (la vessie neurogène elle est reconnue par la CSST dans mon dossier) suggère et recommande de vérifier l'apparition d'un cancer de la vessie, c'est pas moi qui le dit c'est la littérature médicale qui le confirme, http://jeangodbout.ca/csst/preuve/vessie-neurogene-cancer.pdf . Le 14 septembre 2015 j'étais opéré de nouveau au CHUS de Fleurimont à Sherbrooke pour un cancer de la vessie. L'urologue chirugien a dû m'enlever complètement la vessie pour éviter la propagation du cancer à d'autre organes et il en a profité, quelle joie, pour enlever aussi la prostate par mesure préventive. Après m'avoir ruiné et rendu invalide à vie par un crime couvert par nos corps policier et nos Tribunaux corrompus, voilà que la CSST s'apprête à 65 ans à me jeter à la rue pour de bon et à devenir un handicappé sans abri invalide à vie, merci Robert BOULERICE, ainsi que les docteurs Louis E. ROY neurologue et Paul MAILHOT de la CSST d'avoir commit cet acte criminel et d'avoir détruit ma vie avec la complaisance criminelle des médecins bandits de la CSST qui s'amusent à produire de fausses expertises pour enrichir le patronat avec l'assentiment des 125 dépravés de l'Assemblée nationale du Québec, le royaume de la fraude, de la torture et de la corruption dans la province la plus corrompue au Canada.... Comme dans le temps des orphelins de DUPLESSIS ... rien n'a changé, les députés utilisent toujours le même modus operandi pour assouvir leur soif de dominer, de violer et de détruire des vies pour leur propre satisfaction (et celle du patronat), ça me dégoutte cette criminalité, ils me font vomir !
 
Merci de votre attention et veuillez agréer, madame la Lieutenant-gouverneur, mes plus sincères salutations et j'espère que vous serez outrée d'apprendre que la torture existe ici même dans notre pays, le CANADA ... le plus meilleur pays au monde et que ni Justin TRUDEAU, ni Philippe COUILLARD ne s'y oppose, Il n'y a que les enveloppes brune qui les font réagir !
 
P.S. Ne cherchez pas qui se cache dans le costume du bonhomme carnaval, il s'agit bien de Philippe COUILLARD.... le bonhomme COUILLARD.
 
Jean GODBOUT
Victime d'un crime d'État
Sherbrooke (Québec) CANADA
Site Internet : http://jeangodbout.ca
 
Copies conforme : (envoyées par la poste ou courriel Internet);
J. Michel DOYON, lieutenant gouverneur du Québec, la province la plus corrompue au Canada. (Poste);
Madame Julie Payette, governeure générale désignée du Canada. (Poste);
Le prince Albert II de Monaco, honorable mais muet comme une carpe, je l'aime et l'admire quand même. (Poste);
Docteur Charles BERNARD criminel en chef du Collège des médecins du Québec. (Courriel);
Jean-Paul DUTRISAC président de l'Office des professions du Québec, valet du crime organisé du gouvernement du Québec. (Courriel);
Jacques LÉTOURNEAU président de la CSN, celui qui ne défend même pas les travailleurs mais qui s'accapare les contributions de ceux-ci. (Courriel);
Denis BOLDUC criminel en chef de la Fédération des Travailleurs du Québec, un complice corrompu des crimes de la CSST-CNESST. (Courriel);
Jean-François LISÉE, chef de l'oppossition, un Officiel du crime organisé du gouvernement du Québec. (Courriel);
Le très minable Justin TRUDEAU, le plus traître, hypocrite, criminel et corrompu des chefs d'État de la planète. (Poste);
La très minable ministre de la justice du Canada, Jody Wilson RAYBOULD, elle adore la torture, la fraude et la corruption. (Courriel);
Martin PRUD'HOMME chef de la Sûreté du Québec, la POLICE corrompue qui pardonne les crimes au lieu de les punir. (Poste);
Les 125 dépravés et criminels membres en règle du crime organisé de l'Assemblée nationale du Québec. (Courriel);
Manuelle Oudar, Présidente du conseil d’administration et chef de la direction CSST-CNESST. (Poste);
Yves-Thomas Dorval, président du Conseil du patronat. (Courriel);
Luc FORTIN, mon député de Sherbrooke et ministre de la culture mais un illettré en matière de justice et de Droits de la personne. (Courriel);
Marie Rinfret, protecteur du citoyen du Québec (je sais que je perds mon temps avec elle, mais .... ). (Courriel).
----------------------
 

Son Altesse le Prince Albert II, Alexandre, Louis, Pierre, Prince souverain de Monaco
Palais Princier de Monaco
B.P. 518
Mc 98015 Monaco Cedex
Téléphone : +377 93 25 18 31

Monseigneur,

On dit de vous que vous êtes particulièrement soucieux de l'éthique et de la transparence, voilà précisément le fonds du sujet de ma communication avec vous.

Je comprends parfaitement que vous n'avez aucun pouvoir sur des affaires interne concernant le Québec ou le Canada, mais quand même vous devez être informé à savoir avec qui vous tissez des liens.

Mon nom est Jean Ivano GODBOUT, je suis un citoyen du Québec/CANADA, le cousin de mon grand-père, Adélard GODBOUT, fut le quinzième Premier ministre du Québec brièvement en 1936, puis de 1939 à 1944,  il était également le chef du parti libéral du Québec. Aujourd'hui c'est une honte que d'être membre du parti libéral du Québec ou du Canada, mais à l'époque c'était honorable.

Les historiens reconnaissent aujourd'hui dans les actions d'Adélard Godbout d'importants précédents progressistes, ainsi que les fondements de la révolution tranquille. Durant son mandat, le gouvernement Godbout fit adopter des lois sans précédent dans l'histoire du Québec qui accordèrent le droit de vote aux femmes en 1940, rendirent obligatoire les études scolaires jusqu'à l'âge de quatorze ans et instaurèrent la gratuité de l'éducation au primaire. Son gouvernement adopta aussi un nouveau code du travail qui affirma clairement le droit aux travailleurs de se syndiquer, et nationalisa les compagnies électriques à Montréal (dont la très influente Montreal Light, Heat and Power) pour créer Hydro-Québec, l'institution publique qui serait largement étendue par René Lévesque et le gouvernement de Jean Lesage durant la Révolution tranquille. Source Wikipédia.

En effet, les libéraux d'aujourd'hui sont des hypocrites synonymes de corruption, de fraudes, de collusion, de criminalité et de tyrannie et même de dictature.  Le scandale des commandites est une créature des libéraux corrompus du CANADA : https://fr.wikipedia.org/wiki/Scandale_des_commandites 

La justice et les Droits de l'Homme ou Droits de la personne ainsi que les règles de droit ne plus qu'une illusion dans le royaume de la corruption des gouvernements du Québec et du Canada.

Suite à la falsification criminelle de mon diagnostic médical par un fonctionnaire du gouvernement du Québec Robert BOULERICE de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST - CNESST), avec la complaisance de deux mercenaires médicaux les docteurs Louis E. ROY neurologue et Paul MAILHOT orthopédiste qui ''oeuvrent'' pour l'État en produisant de faux diagnostics afin que gouvernement s'esquive illicitement de ses obligation légales, on m'a frauduleusement retourner au travail à manipuler et usiner des poids oscillant entre 100 et 125 livres (45 kilos et 57 kilos) pendant dix semaines alors que la preuve démontre que j'avais une rupture discale et qu'il s'agit d'une URGENCE CHIRURGICALE, j'étais machiniste outilleur dans le domaine florissant de l'aviation au Québec. J'ai même eu l'honneur de fabriquer des pièces de satellites pour la NASA, ma plus grande fierté, même si ma véritable passion aurait été de fabriquer des Formule 1 et c'est là que je me dirigeais lorqu'on a détruit ma vie par cette fraude d'État.

Monseigneur, pour l'avoir vécu, ce fut une véritable scéance de torture que j'ai subi pendant dix semaines et ce crime odieux de l'État m'a rendu invalide à vie avec de nombreux déficits d'ordre neurologique qui nécessitent encore aujourd'hui (23 ans plus tard) un suivi médical et des traitements. Il y a un an et demi j'ai même dû me faire enlever la vessie dont le diagnostic de vessie neurogène a dégénéré en cancer. Même cela ne dérange pas les corps policier corrompu qui se font complice et ferment les yeux sur cette négligence criminelle en protégeant les crimes d'État et ils font de l'obstruction de justice, c'est même écrit sur leur voiture de POLICE : ''SERVIR et PROTÉGER''  mais la phrase n'est pas terminée et ça veut plutôt dire : ''SERVIR et PROTÉGER les CRIMES d'ÉTAT'' !   Au Canada la corruption on la constate d'un océan à l'autre.

Toutefois, comme le Quebec et le Canada sont le royaume de la corruption, aucun policier, aucun fonctionnaire, aucun tribunaux n'ont jamais trouvés à redire quoi que ce soit sur ce crime barbare, cruel et inhumain, même l'ONU est complice et couvre ce crime d'État  et comme je n'accepte pas d'être devenu invalide à vie à cause d'un crime du gouvernement du Québec et que je réclâme justice et réparation, l'État à mis un avocat sbire et corrompu Me Luc CÔTÉ sur mon cas, il s'est parjuré en cour supérieure (un autre acte criminel) pour me faire condamner à $5,000.00 d'amende et à trois mois de prison et à l'obligation de fermer mon ancien site Internet qui contenait environ 10,000 pages de preuves embarassante concernant la criminalité et la corruption des gouvernement du Québec et du Canada et la collusion des 125 dépravés membres en règle du crime organisé du gouvernement du Québec, le berceau de la corruption du Canada.

C'est l'histoire qui se répète au Québec, en effet le Québec a connu le triste scandale des orphelins de DUPLESSIS

Les orphelins de Duplessis est le nom donné à des milliers d'enfants orphelins qui ont faussement été déclarés malades mentaux par le gouvernement du Québec et confinés dans des institutions psychiatriques entre 1940 et 1970. On considère que c'est le cas le plus important de maltraitance d'enfants dans l'histoire du Canada. Tous ces orphelins seront baptisés orphelins de Duplessis car cela coïncide avec l'époque où Maurice Duplessis était premier ministre du Québec. À plusieurs reprises, des enfants, qui ont été enlevés de leur mère célibataire, ont été battus, agressés sexuellement et même tués, à la suite d'un massacre.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Orphelins_de_Duplessis 

Le Québec ne sait pas apprendre de ses erreurs, la cupidité et la criminalité est l'essence même des 125 dépravés et criminels de l'Assemblée nationale du Québec qui avec la complicité du Canada et de Justin TRUDEAU qui ferme les yeux et qui couvre un autre crime d'État, continue de s'amuser à détruire des vies par le crime et la fraude.

Félicitation aux docteurs Louis E. ROY neurologue et Paul MAILHOT respectivement du Bureau d'Évaluation Médicale (BEM) et de la CSST, ils passent à l'histoire du scandale des accidentés de COUILLARD, le roi du crime organisé de la province la plus corrompue au Canada.

Merci de votre attention, veuillez agréer, Monseigneur, mes sincères salutations les plus distinguées.

Jean GODBOUT
Victime d'un crime d'État
Criminellement rendu invalide à vie par le gouvernement du Québec et jeté en prison illégalement comme un vulgaire déchet par Me Luc COTÉ de la CSST parce que je rouspette à avoir été torturé et rendu invalide à vie.
http://jeangodbout.ca

P.S. On m'a torturé, on m'a rendu invalide à vie, la police, les Tribunaux, les politiciens, le collège des médecins m'ont volé, mais j'ai le droit de le dire.

---------------

Envoyé par la poste le 22 Janvier 2017

 

----------------------------------------------------

RECOMMANDATIONS

 

coroner

coroner recommandations

Dominique VIEN - Ministre du travail

Dominique VIEN
La ministre du travail du Québec
responsable des crimes de la CSST
C'est elle qui devrait mettre en place un mécanisme pour entendre les personnes dont des documents furent falsifiés par la CSST
mais elle préfère maintenir ce crime organisé en place, elle adore détruire des vies par le crime,
la fraude, la torture et la corruption, c'est une criminelle corrompu du gouvernement libéral de Philippe COUILLARD

--------------------------------------------------------------------


 

HOME