Le crime parfait n'existe pas,
voici ma plaidoirie ...

imagine

Puisque la CSST va me ''couper'' bientôt encore une fois ....
Je suis à la recherche d'un drapeau du Québec

en laine bien épaisse de préférence  S.V.P. ...  Merci.

''II me semble que la misère
Serait moins pénible au soleil
... ''
chantait Charles AZNAVOUR,
le drame c'est que le soleil et la chaleur se font
rare au Québec en automne, en hiver et au printemps ...
pour les sans-abris victimes de la criminalité de la CSST.

 

En résumé très court, la CSST acceptait une double hernies discales
Puis les contestait de manière illicite ... même en commettant un acte criminel
Puis me returne au travail alors que j'aurais dû être en salle d'opération d'URGENCE
J'ai subi la torture et un sévère traumatisme à la moelle épinière qui me rends invalide à vie
Puis la CSST réaccepte les hernies ... et les Tribunaux se sauvent comme des voleurs.

Preuves du crime de négligence criminelle commit par les Drs. Benoît FLEURY
médecin de Bureau de la CSST qui ne m'a jamais rencontré de sa vie,
de la complicité du docteur Paul MAILHOT orthopédiste de la CSST et
Louis E. ROY neurologue membre du BÉM (Bureau d'Évaluation Médicale)
et de l'agent de CSST Robert BOULERICE responsable de mon dossier
 ... articles No.  219 - 220 - 221 du Code criminel du Canada

Dossier CSST de Jean GODBOUT No. 106451255
Accident de travail : 11 septembre 1993

 

premiere-decision-csst
La toute première décision, le 2 novembre 1993, la CSST accepte une réclamation pour l'événement du 11 septembre 1993 qui a causé :
une entorse lombaire ainsi qu'une hernie discale au niveau L4-L5 et L5-S1

Si la CSST a acceptée la double hernies c'est que mon médecin traitant les avait déjà diagnostiquées ...
puisqu'un CT-SCAN positif démontrait la présence de deux  hernies,
elle n'étaient pas ''petites'' elles étaient rupturées et le ''SIGNAL ... le RED FLAG'' présent au dossier fut la sciatique ''BILATÉRALE''
présente dès la toute première visite médicale et qui s'est poursuivi jusqu'à la chirurgie de décompression des racines nerveuses.
La sciatalgie bilatérale signale des urgences, notamment à une urgence de reconnaître rapidement la lésion et de faire
la distinction entre une hernie discale et une rupture discale,
afin d'en minimiser les séquelles déjà prévisibles et si possible,
une chirurgie dans les plus brefs délais ... c'est la science qui le dit.

Soulever des 125 livres, pendant dix (10) semaines était exactement le contraire de ce qu'il fallait faire !
vous m'avez rendu invalide à vie, réparez à vie, c'est le minimum de respect à avoir dans les circonstances.

Tout ceux qui ont moindrement une connaissance médicale ou scientifique savent que la présence de sciatalgie ''BILATÉRALE'' est un signal,
c'est un drapeau rouge, une allerte à l'URGENCE, tel que le précise ce document médical http://www.lowerbackpain-help.com/bilateral_sciatica.html

''The treatment will most likely be emergency surgical decompression.'' 
Comme on le verra plus bas avec le protocole opératire des hernies toujours L4-L5 et L5-S1.

--------------------

Pas longtemps après, le Bureau médical de la CSST Laval amorce une contestation de leur propre décision.
Le document ci-bas expose une preuve de l'intention du bureau médical de la CSST de se débarrasser de moi à titre d'accidenté du travail.
Le docteur Benoit FLEURY, médecin de bureau, lui qui ne m'a jamais rencontré de sa vie  ''suggère'' une condition personnelle arthrosique,
même si aucun document médical au dossier ne rapporte une ''discarthrose ou de l'arthrose'', ni dans mon historique médicale à vie.
Considérant que le docteur Paul MAILHOT de la CSST conclut ''par un pur hasard'' à une discarthrose, on se rends compte
qu'il y avait une intention puisque le docteur MAILHOT réponds exactement comme le docteur Benoit FLEURY lui suggérait.
Voilà une preuve solide de l' intention de la part de la CSST de se débarrasser de moi.

dr-fleury

Voici le 2155 rue Guy à Montréal - Suite 850, là ou le docteur Paul MAILHOT
orthopédiste de la CSST a produit sa fausse expertise médicale erronnée, le 18 janvier 1994 vers 8:30 AM.
Lieu du crime de Paul MAILHOT


Mon nouvel agent de la CSST (Robert BOULERICE) m'envoit en expertise médicale
chez le docteur Paul MAILHOT orthopédiste qui ''oeuvre'' et est payé par la CSST
Celui-ci conclut à une simple entorse lombaire guérie avec discarthrose personnelle ....
l'expertise est ici pour ceux que ça intéresse.

Comme la loi le prévoit, lorsqu'il y a diverge d'opinion entre le diagnostic du médecin traitant et du médecin de la CSST
le dossier est acheminé au Bureau d'évaluation Médicale (BEM) ou un médecin arbitre entre les deux diagnostics.

C'est précisément là que mon agent de la CSST Robert BOULERIRE commet un crime puisqu'il falsifit le diagnostic de mon médecin !
En effet, le document ci-bas est le mandat confié à l'arbitre médical qui doit choisir entre les deux diagnostics
Mais les dés sont pipés, le diagnostic de mon médecin qui relatait
la double hernie est FALSIFIÉ et est devenu une entorse lombaire .... !

En conséquence, le docteur Louis E. ROY était légalement mandatté par la CSST
pour choisir entre une entorse lombaire et une entorse lombaire avec discarthrose personnelle ....!!!!!!!!

 

Mais ou sont donc passés les hernies ?
Voilà le crime de la CSST que la POLICE doit élucider

Éric ROBERGE POLICE SQ
Justement, deux POLICIERS de la Sûreté du Québec (à droite Éric ROBERGE) sont venus constatés le crime de Robert BOULERICE,
comme on le voit sur la photo, ils ont trouvés ça bien drôle, puis ils me racontaient que la ministre de la justice Stéphanie VALLÉE
faisait dire qu'elle ne répondra JAMAIS à mes ''centaines'' de courriels.
Ce que j'ai compris de la discussion, c'est que le gouvernement du Québec a le droit de commettre des crimes,
car le gouvernement du Québec est au dessus de la loi, mais pas les citoyens
et qu'ils sont venu chez moi pour servir et protéger ... les crimes de l'État,
et le fait que ce crime m'a rendu invalide à vie, bien que cette fraude ne compte pas !
Ant

UPAC - Robert LAFRENIÈRE
Robert LAFRENIÈRE - Chef de l'UPAC
(Unité Permanente Anti-Collusion)

Monsieur LAFRENIÈRE, on vous a mandatté pour lutter contre la collusion, n'est-ce pas ?
Ici c'est justement une page Internet de preuves qui expose de la collusion,
pas de la petite collusion d'échange d'enveloppes brunes en échange de contrats gouvernementaux,
mais de collusion qui détruit des vies, des crimes contre la personne, notamment, par une falsification de diagnostic médical
(comme on peut le constater sur le premier document ci-bas)
de la part d'un fonctionnaire à l'emploie et au service du Ministère du travail du Québec, Robert BOULERICE de la CSST Laval.

Le Coroner Gabriel GARNEAU recommandait justement au ministère du travail du Québec de mettre en place un mécanisme
pour entendre les doléances des accidentés du travail dont des documents furent falsifiés ... mais rien ne fut jamais fait.

Afin de ''consommer'' ce crime, la CSST a utilisée la collusion de médecins (aussi au service du ministère du travail du Québec) qui comme
au temps des orphelins de DUPLESSIS qui produisent de fausses expertises médicales, avec des diagnostics erronnés, afin que la CSST
s'esquive d'exercer et de respecter son mandat de réparer et d'indemniser les lésions professionnelles des travailleurs accidentés de la province de Québec.
Jusque là c'est un crime financier, mais le résultat fut que j'ai été ''torturé'' pendant dix (10) semaines à travailler et manipuler des poids allant de 75, 100 et 125 livres
alors qu'à ce moment j'avais une double rupture discale en L4-L5 et L5-S1, avec sciatalgie bilatérale, ce jargon médical veut dire : ''GRAVE ET URGENCE MÉDICALE''
Le résultat de ce crime et de cette collusion, en plus de la douleur extrême
a créé un violent traumatisme et une compression des racines neurveuses
d'une violence inoui, j'en suis invalide pour la vie M. LAFRENIÈRE.

Nous sommes tous égaux devant la loi, pas de passe droit
pour le fonctionnaire du gouvernement du Québec, Robert BOULERICE.

De plus, le Collège des médecins du Québec et l'Office des professions du Québec
tolèrent et ferment les yeux sur ces pratiques illicites qui détruisent des vies ... c'est ça la collusion.
Non seulement c'est une violation du Code criminel du Canada et ça c'est dans votre mandat ; ''SERVICES   INTÉGRITÉ   JUSTICE'',
c'est en même temps une violation de mes droits ''GARANTIS'' par la Charte des droits de la personne du Québec.
Dois-je vraiement vous rapeller que la Charte garantie des droits qui sont manifestement violés par cette collusion
et que c'est même rapporté par le juge Benoit EMERY de la cour supérieure du Québec.

Finalement la police de la Sûreté du Québec est là pour : ''SERVIR et PROTÉGER'' ...
Protéger qui ?   Les victimes ou les délinquants ?

Claude CASTONGUAY, un policier corrompu de la GRC -
RCMP qui sert et protège le crime de Robert BOULERICE
trop paresseux pour cliquer sur cette page,
il n'y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir.
Le raisonnement de ce POLICIER est si fallacieux que mes yeux saignent ...

 ant

1. Tout être humain a droit à la vie, ainsi qu’à la sûreté, à l’intégrité et à la liberté de sa personne.
Il possède également la personnalité juridique.

1975, c. 6, a. 1; 1982, c. 61, a. 1.2.

Tout être humain dont la vie est en péril a droit au secours.Toute personne doit porter secours à celui dont la vie est en péril,
personnellement ou en obtenant du secours, en lui apportant l’aide physique nécessaire et immédiate,
à moins d’un risque pour elle ou pour les tiers ou d’un autre motif raisonnable.

1975, c. 6, a. 2.

46. Toute personne qui travaille a droit, conformément à la loi, à des conditions de travail justes et raisonnables
et qui respectent sa santé, sa sécurité et son intégrité physique.
1975, c. 6, a. 46; 1979, c. 63, a. 275.

http://legisquebec.gouv.qc.ca/fr/showdoc/cs/C-12#se:46


fraude-de-robert-boulerice
Ce document ci haut est le crime dans mon dossier, le document le plus important

CSST Laval
CSST (CNESST) 1700 boul Laval. C'est là que le fonctionnaire du gouvernement du Québec
Robert BOULERICE
a falsifié mon diagnostic médical le 28 janvier 1994.

De plus c'est là aussi que le docteur criminel Benoit FLEURY M.D.
a commit son crime contre moi le 16 décembre 1993.


Selon ce document falsifié par Robert BOULERICE de la CSST
 le diagnostic du médecin qui a charge serait : ''ENTORSE LOMBAIRE''

Mais ou sont donc passés les deux hernies discales en L4-L5 et L5-S1 ?

Voilà le crime de la CSST qui m'a rendu inalide à vie !

C'est FAUX que le diagnostic de mon médecin traitant serait ''ENTORSE LOMBAIRE''

L'arbitre médical, le docteur Louis E. ROY, se voit confié le mandat par cette requête en arbitrage à choisir entre :

1. Une entorse lombaire
ou
2. Une entorse lombaire avec discarthrose personnelle

La réponse fut : ''ENTORSE LOMBAIRE'' bien sûr !

Avec une fausse question on obtient nécessairement une fausse réponse !

Portant les hernies étaient déjà acceptées par décision de la CSST et aussi diagnostiquées par le médecin traitant, le docteur Réjean VANIER
Il le reconfirme d'ailleurs `devant les caméras de ENJEUX de Radio-Canada ( la vidéo sur YouTube est ci-bas )



En effet, grâce à cette négligence criminelle la CSST m'a frauduleusement déclaré guéri et apte au travail,
elle m'a forcé à reprendre mon travail de machiniste sans aucune limitation fonctionnelle
et pendant 10 semaines de torture j'ai dû manipuler et travailler avec des objets qui pesaient entre 100 et 125 livres
alors que la preuve subséquente démontre que mes hernies étaient rupturées
(une URGENCE CHIRURGICALE)

J'ai alors subi une sévère aggravation ( l'aggravation est même acceptée et reconnue par la CSST )
de ma condition initiale qui a causé une compression de ma moelle épinière
(un syndrome de la queue de cheval ou Cauda Equina en Anglais)
qui provoque notament une vessie et un intestin neurogène.
Le 14 septembre 2015, au CHUS de Sherbrooke, un chirurgien urologue a été obligé de m'enlever la vessie puisque, comme le prévoit la science médicale,
les vessies neurogène ont une grande tendance a devenir cancéreuse !
Par mesure préventive, comme j'étais déjà ''ouvert'' le chirurgien en a profité pour enlever aussi ma prostate.

Voici un exemple pami tant d'autres ou la science médicale prévoit un risque
de développement de cancer chez les porteurs d'une vessie neurogène.  (Document .PDF)  (Page 2 PRONOSTIC)


Cette falsification de mon diagnostic médical commise par Robert BOULERICE fonctionnaire du gouvernement du Québec
fut d'ailleurs révélé à l'émission Enjeux de Radio-Canada, intitulé :''Expertise Inc.'' ou le docteur Réjean VANIER M.D. confirme,
tel que le démontre la requête qui mandatte un médecin du BÉM pour arbitrer entre deux dossiers (document juste en haut),
que son diagnostic de double hernies fut falsifié par la CSST ... donc par Robert BOULERICE responsable du dossier.


Voir la video de Enjeux à 5 minutes 40 secondes ...


 

https://www.youtube.com/watch?v=LST8tKkq49w

----------------------------------------------------

Le docteur Réjean VANIER met en garde contre le présent DANGER

----------------------------------------------------

Si cela n'est pas encore assez convainquant, la POLICE aime bien plus de preuves que pas assez,
voici d'autres preuves des diagnostics de double hernies discales et même de sciatalgie bilatérale
émit par mon médeci traitant avant que la CSST fausse ce diagnostic pour en vernir à une simple entorse lombaire ...

 

93-09-21
21 septembre 1993 - Premier diagnostic : Entorse lombaire à SCIATALGIE BILATÉRALE

Pour la science médicale ''avancée'' une sciatalgie bilatérale est signe d'une rupture discale
Un RED FLAG comme ils disent et surtout une urgence chirurgicale.

Voilà, c'est dit ici très clairement (en Anglais)

https://www.glynns.co.uk/cauda-equina-syndrome/sciatica-in-both-legs.php

14-10-93
14 Octobre 1993 - Entorse lombaire hernie discale L4-L5 & L5-S1

 

93-11-19
19 Novembre 1993 - Entorse lombaire hernie discale

 

93-12-10
10 Décembre 1993 - Entorse Lombaire sur hernies

 

93-12-23
23 Décembre 1993 - Entorse lombaire sur HERNIE

 

94-01-14
14 Janvier 1994 - Entorse lombaire sur HERNIE

 

94-01-21
21 Janvier 1994 - Entorse lombaire sur HERNIE

----------------------------------

Ici bas, le docteur Marcel MORAND médecin spécialiste en Physiatrie rapporte une LOMBO SCIATALGIE BILARÉRALE

Voilà, c'est avec un blocage rachidien que j'ai été forcé de soulever des poids de 100 à 125 livres, pendant dix semaines.  COOL

Dr. Marcel MORAND lombo Sciatalgie bilatérale

Wow, ci-haut, c'est mon état le 17 février 1994 selon le physiatre Marcel MORAND M.D.

Quatre jours plus tard ... (le 21 février 1994),

je suis par ''MAGIE'' et grâce au médecin du BÉM : ''GUÉRI et APTE au TRAVAIL

 ... WOW ...  comme à Disney Land  :-)

Pour la science médicale ''avancée'' une sciatalgie bilatérale est signe d'une rupture discale
Un RED FLAG comme ils disent et surtout une urgence chirurgicale et les dommages deviennent irréversible.

Voilà, c'est dit ici très clairement (en Anglais)

http://www.spinaldecompressionmissouri.com/blog/category/cauda%20equina%20syndrome 

Par contre, le docteur MORAND commets ici une bêtise car il utilise ici 120mg de DEPO-MEDROL dans son infiltration épidurale par approche caudale ...
... La fiche signalétique du DEPO-MEDROL recommande justement d'éviter l'approche caudale en infiltartion épidurale.
DEPO-MEDROL - 1      DEPO-MEDROL - 2    DEPO-MEDROL - 3

_____________________________________

 

Robert BOULERICE agent de CSST responsable de mon dossier
en arrive ici à me couper comme ce fut prémidité, planifié, orchestré
par le docteur Benoît FLEURY
médecin de Bureau de la CSST Laval (leader de la contestation) qui ne m'a jamais rencontré de sa vie,
le Dr Benoît FLEURY M.D. sans aucune indication au dossier, suggère, propose ...
aux médecins de la CSST et du BÉM la théorie de ''l'arthrose personnelle''.

BOULERICE-coupe-1

BOULERICE-coupe-2

Delayed presentation of cauda equina syndrome
secondary to lumbar disc herniation: functional
outcomes and health-related quality of life
Ce crime de la CSST a ruiné toutes mes chances de m'en sortir ... faut lire ...

___________________________________________

apte au travail
Le docteur Louis E. ROY du Bureau d'Évaluation Médicale (BÉM)
neurologue en plein travail qui respecte les suggestions des Drs. Benoit FLEURY et Paul MAILHOT.
En dix ans d'expertises médicales pour le BÉM le docteur Louis E. Roy a reçu $158,500.00 d'honoraires.
Assez bien payé pour mentir et tricher et être ''protégé'' par la Collège des médecins et par les Tribunaux.
Pareil comme au temps des orphelins de DUPLESSIS ou des médecins corrompus au service de l'État
déclairaient illicitement des orphelins de fous afin que le Québec s'esquive de la facture des orphelinats,
les malades mentaux étaient pris en charge par le fédéral, voilà en gros la fraude de gouvernement du Québec d'alors.
Le Québec ne sait pas apprendre de ses erreurs, la corruption est enracinée dans la cupidité et la malhonnêteté
des 125
députés dépravés de l'Assemblée nationale du Québec qui ont le crime dans le sang,
ils utilisent toujours le même modus operandi,
la magouille médicale et même la falsification de diagnostic,
ils aiment détruire des vies par la fraude et la torture puis ils ferment les yeux et se font complice
notamment de la fausse expertise du docteur Louis E. ROY neurologue, au diable l'Éthique,
la justice et les droits de la personne, il leur faut enrichir le patronat qui engraisse ensuite les caisses électorales !
La corruption c'est en plein ça !

Faut être un minable tuand pour accepter de détruire une vie en échange de $258.00 en moyenne par expertise !

Dédicace du docteur Rock BANVILLE auteur du livre : ''La peau des autres''
Médecin fondateur avec le syndicaliste Michel CHARTRAND de la FATA,
avec une autre dédicace du syndicaliste et défenseur des accidentés du travail, M. Émile BOUDREAU

médecin de papier
Il fut un temps ou la CSN aidait les accidentés du travail

 

Expertise ''Médico-illégale'' produite et signée le 15 février 1994 par le complice Dr. Louis E. ROY neurogue
membre du Bureau d'Évaluation Médicale (BÉM) du ministère du travail du Québec

-------------------------------------------

(22 septembre 1994) - Résultat positif d'hernies en L4-L5 et L5-S1 par résonance magnétique, page 1, page 2

Robert LEFRANÇOIS

Robert LEFRANÇOIS

Robert LEFRANÇOIS
Dr. Robert LEFRANÇOIS,
neurochirurgien.

protocole operatoire 1

Protocole opératoire 2

Après m'avoir forcé de travailler avec des objets de 75, 100 et 125 livres pendant dix semaines, après m'avoir torturé,
aggravé et rendu invalide à vie,
la CSST réaccepte mes hernies qu'elle avait contestée

Pas étonnant que M. Luc MEUNIER ex-président de la CSST m'ait présenté des excuses

À ceux qui ne croient pas que que j'ai travaillé pendant dix semaines avec
rupture discales, sciatalgie bilatérale et que c'était une urgence chirurgicale
et que ce fut un crime de torture, voici le témoigange de mon employeur M. Serge MORIN
qui témoigne sous serment au Tribunal de Comité de disciple du Collège des médecins du Québec
qui confirme le poids de 100 à 125 livres et que j'avais le dos ''barré''   En blocage rachidien (terme médical)
Lire ce qui en caractère gras (et en rouge) si le temps vous presse et que vous souhaitez un résumé.

J'affirme que ce fut un crime de TORTURE d'une violence INOUI ...

couillard

criminel Jean François LISÉE
Philippe COUILLARD et Jean-François LISÉE
deux hypocrites qui ferment les yeux sur la VIOLENCE du GOUVERNEMENT du QUÉBEC
Les tyrants, les violents et les corrompus se sont eux... COUILLARD-LISÉE

 

Clinique médicale MAYO

Le syndrome de la queue de cheval (ou cauda equina en Anglais) doit être reconnu
le plus tôt possible afin d'éviter une catastrope médicale,
une invalidité permanente, un sévère traumatisme ...un dommage irréversible ...etc...
Bof à la CSST on triche, on fraude, on vole, on s'amuse à enrichir le patronat.

-------------------------------------------

Il était une fois un psychologue M. André GAUFREAU M.A. qui avait produit une expertise ''psychologique'' pour la CSST
et André GAUDREAULT disait que je voulais  ''simuler une psychopathologie'' pour le grand bonheur de la CSST qui m'avait
pas mal ''magannée'' et qui cherchait à nier et cacher les nombreuses séquelles que leur magouilles m'ont occasionnées.

Ce psy complaisant a ensuite ''plaidé coupable'' auprès de l'Ordre professionnelle des psychologues et celui-ci reçu une grosse réprimande ... sans frais !
Voilà la justice dans le royaume de la corruption du gouvernement du Québec, le déni des droits des victimes et le déni de justice.
Comme par ''hasard'' le psychologue André GAUDREAULT M.A. partagait la même adresse au 326 rue St-Joseph Est (Montréal) avec l'orthopédiste Maurice DUQUETTE
celui-là même qui fournissait des produits dopants illégaux à la cycliste Montréalaise médaillée Geneviève Jeanson. ''Qui s'assemble se ressemble''.
Je me souviens de cet anecdote, j'étais au 326 St-Joseph, quelques jours avant Noël, pour être vu par le docteur Maurice DUQUETTE orthopédiste,
à la salle d'attente (ancien salon) il y avait sur la poutre du foyer une seule carte de Noël et ça provenait de la CSST ...  :-)
J'avais alors trouvé ça ''louche'', je sais aujourd'hui que c'était la place de la magouille à cette adresse.
Maurice DUQUETTE trichait non seulement pout la CSST mais il ''expertisait'' aussi pour la SAAQ, même système de collusion médicale.

Si j'ai été reconnu invalide par la Régie des Rentes du Québec, c'est que je prouvé mes dommages, donc je ne ''simulais pas de psychopathologie''.
Régie 1 - Régie 2 - Régie 3   À noter que l'invalidité reconnu par la RRQ commence en 1995
(un an après ma séance de torture de dix semaines)
et que l'expertsise d'André GAUDREAULT date de 1998,
j'étais donc invalide depuis déjà trois ans au moment de son évaluation ...
un autre corrompu au service du ''système'' (''crime organisé est plus juste'').

-------------------------------------------

La COUR SUPÉRIEURE DU QUÉBEC et le Commissaire BÉRUBÉ de la CLP reconnaissent que j'ai subi une aggravation

et le juge Benoit EMERY j.c.s. reconnait ma réclamation en vertu de la Charte des Droits de la personne ...
Il n'y a jamais eu de jugement là dessus car la cause fut rejetée.
Aucun juge ne s'est JAMAIS aventuré à juger à savoir si mes droits reconnus par la Charte ont été violés,
oui ou non, malgré mon insistance et ma persistance à réclamer qu'il le fassent.
C'est comme ça que l'on viole la Charte des droits de la personne dans les Tribunaux du Québec,
on en parle juste dans les causes rejetées !

Quelques livres intéressants qui dénoncent les magouilles de la CSST et de ses médecins ''EXPERTS''

Lettre ouverte envoyée au docteur Alain VADEBONCOEUR M.D. Urgentologue (14 octobre 2017)

--------------------------------------------

Dominique VIEN corrompue
Dominique VIEN
Ministre du travail corrompue du Québec
elle semble adorer la torture, la fraude, la corruption
puisqu'elle est incapable de reprocher aucune faute à la CSST
(même si j'ai déjà obtenu des excuses de la part de l'ex-président de la CSST M. Luc MEUNIER).

elle ignore même les recommendations du Coroner Me Gabriel GARNEAU qui suggère de mettre en place un mécanisme pour
entendre les doléances de nombreux accidentés du travail dont des documents furent falsifiés
Dans mon cas, non seulement un document est falsifié mais il s'agit de mon diagnostic médical
qui est falsifié par Robert BOULERCIE avez le conséquences catastrophique que l'on sait.
Lorsque le premier ministre du Québec annonce dans les médias que sa principale priorité est la sécurité du public,
j'en ai la chaire de poule !

Journal ALLO-POLICE -  28 décembre 2001 - un Coroner les appuie !

La ministre et le gouvernement et même 125 dépravés de l'Assemblée nationale
ne veulent comprendre et admettre (volontairement et délibérément en toute connaissance de cause)
qu'il est DANGEREUX de soulever des 100 à 125 livres, pendant dix semaines,
avec une condition médicale qui nécessite une chirurgie d'URGENCE
par rupture discale et avec une sciatalgie bilatérale ... de la torture.
Alors que c'est l'évidence même ... !

La peau des autres

'' La vérité réussit toujours à ratrapper le mensonge pourvu qu'on s'y acharne '' ... Docteur Roch BANVILLE M.D.
Effectivement, les orphelins de DUPLESSIS ont dus s'acharnés pendant 50 ans

avant que le gouvernement du Québec reconnaisse
que les médecins avaient produits de faux diagnostics médicaux,
j'imagine que c'est pareil pour les accidentés du travail ?
Ouffff ... il me reste donc encore 25 ans à m'acharner ... !

--------------------

Lettre ouverte envoyée le 16 août 2017
au Grand-Duc Henri du Luxembourg
et sa famille
Copie conforme envoyée et adressée au lieutenat gouverneur J. Michel Doyon
par la poste, ainsi qu'au premier ministre du Luxembourg Monsieur Xavier BETTEL.

--------------------

negligence-criminelle

_________________________________________________________________________________________________________________

negligence-criminelle

Ha bin ... l'intention n'est même pas nécessaire, mais ici le juge Michel DUCEPPE de la cour du Québec
prétends à un ''accident'' et qu'il n'y a pas de preuve d''INTENTION'' ... wow j'en ai la chair de poule ...

Mais l'INTENTION existe, le docteur Benoît FLEURY (médecin de bureau de la CSST) voulais justement se débarasser de moi
comme le montre le deuxième document à partir du haut de cette page.

Juge Michel DUCEPPE j.c.q.


 

justice
La justice n'est qu'une illusion dans le royaume de la fraude, de la torture
et de la corruption des gouvernements du Québec et du CANADA

--------------------------------------------------------------------------------------------------

Au Tribunal de la Commission des lésions professionnelles (CLP) du Québec

''n'importe qui chez nous de même que le Tribunal peut mentir'' ... c'est légal ... dit :

Me Réal BRASSARD Commissaire de la CLP à Joliette en discussion avec l'accidenté du travail Guy LEBLANC.

Voilà une autre raison qui fait que le Québec est la province la plus corrompue au CANADA

-----

Bonhomme COUILLARD

il padrino Philippe COUILLARD

Stéphanie VALLÉE corrompue
Le bourreau porte généralement un masque : celui de la justice.
Pas étonnant que Stéphanie VALLÉE soit la ministre de la justice du Québec, elle adore la torture.

protecteur du citoyen

Ce gouvernement du Québec est tellement corrompu qu'il a nommé une ancienne vice-présidente de la CSST
comme protecteur du Citoyen ... WOW ...
Quelle chances ont les accidentés du travail de se plaindre des magouilles de la CSST ?  Aucune !

Se plaindre à l'État d'un crime d'État
c'est comme demander à un accusé de juger sa propre cause
il va nécessairement se déclarer non couplable ... bien sûr !

32 enfoirés qui pratiquent la fraude, la torture et la corruption
11 octobre 2017 - Les ''honorables'' ministres et Philippe COUILLARD avec au centre * J. Michel Doyon lieutenant gouverneur du Québec,
32 députés dépravés et un lieutenat gouverneur (représentant de Sa Majesté),
qui acceptent que la CSST détruise des vies par la fraude, la torture et la corruption.

À ces causes, Sa Majesté, de l’avis et du consentement de l’Assemblée nationale du Québec,
décrète ce qui suit:  PARTIE I
LES DROITS ET LIBERTÉS DE LA PERSONNE
CHAPITRE I  -  LIBERTÉS ET DROITS FONDAMENTAUX
1982, c. 61, a. 1.1.
Tout être humain a droit à la vie, ainsi qu’à la sûreté, à l’intégrité et à la liberté de sa personne.
Il possède également la personnalité juridique
.
1975, c. 6, a. 1; 1982, c. 61, a. 1.

 

''Sa Majesté, c'est elle qui me réponds''

Reine Elisabeth
Faut bien l'admettre, Sa Majesté la Reine est plus locace que Stéphanie VALLÉE,
elle ne m'a jamais même répondu, one verra bien ce que M. J. Michel DOYON et Julie PAYETTE qui sont cois,
je leur ai déjà écrit, mais c'est encore sans réponses depuis un bon moment.

''Au diable la Chartes des droits de la personne, cela ne compte pas pour les accidentés du travail du Québec
nos Droits sont majestueusement violés par ces violeurs et voleurs de droits''.

Droits humain

 

HOME